Tenseïest un terme japonais. Il évoque nos (pré) dispositions innées pour une pratique, notre empreinte entre le ciel et la terre, nos connivence avec notre environnement intérieur et extérieur et bien d’autres valeurs poétiques et philosophiques.

Rafael Smadja fonde la compagnie Tenseï en 2013 et la base à Ferney-Voltaire dans l’Ain. Elle naît d'un besoin de créer un espace pour la collaboration et l'expérimentation autour de la danse et de différentes disciplines créatives. Lors d’un processus de recherche , artistes sonores, plasticiens, scénographes, comédiens, danseurs, rappeurs et poètes croisent leurs visions et leur pratiques. L’expérience du processus donne souvent naissance à des pièces hybrides. La compagnie porte six créations, variant du solo au quatuor, alliant la danse à d’autres univers artistiques.




La compagnie témoigne d’un ancrage territorial fort par le portage d’actions de médiation culturelle et sociale en lien avec des groupes scolaires et médicaux-sociaux, des projets avec des danseurs-amateurs, ainsi que des ateliers et workshops.


  • Artistes en résidence sur le territoire de Bonneville 2017- 2019

  • Artistes en résidence sur le territoire du Pays de Gex 2016-2021

  • Artistes en résidence sur le territoire de Vitry sur Seine 2020-2022

  • Artistes en résidence sur le territoire de Seynod 2020-2022


La compagnie remercie ses fidèles partenaires :
le théâtre L’Esplanade du Lac de Divonne les bains, le théâtre du Bordeau de Saint Genis Pouilly, Pays de Gex Agglo, le CCN de Créteil-Val-de-Marne, La Manufacture d’Aurillac et les Studios de l'ADC de Genève. La compagnie reçoit également le soutien du Conseil départemental de l’Ain, de la Région Auvergne Rhône Alpes et de la DRAC Auvergne Rhône Alpes.


La compagnie porte également le festival de danse Les Hybrides Hiphopées depuis 2016. Elle en assure la programmation et assure différentes actions de médations au sein de la période du festival.



© 2020 cieTenseï, tous droits réservés